Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Ce premier mardi de février nous partons pour une virée de 9kms sur la commune de Bègles et plus précisément dans le Delta vert

Le Delta vert est un espace naturel qui s’étend sur une surface de 200 hectares située au sud de la commune, de la route de Toulouse à l’ouest jusqu’à la façade de la Garonne.

Le Delta vert conjugue nature, biodiversité, sport et promenades Parcours pédestres, de balade ou de randonnée, parcours cyclistes, parcours d’interprétation : vous cheminerez le long d’une boucle de 15 km, au cœur d’un exceptionnel biotope ; rassurez- vous nous avons écourté le parcours !

Cet espace est sillonné de nombreux esteys : Franc, Tartifume, Lugan et Sainte Croix.

Plusieurs opérations emblématiques ont déjà vu le jour, dont l’aménagement des berges de Garonne, Bègles plage, le parc de Mussonville où nous évoluerons.

Photos du net
Photos du net
Photos du net

Photos du net

Ce Delta vert est.
Constitué de 5 parcs : parc de Mussonville, parc de l’Estey (aménagement prévu en 2016), Bègles plage, parc des Prés Rimbaud, parc des Berges

Chemin faisant, du stade du Verduc en passant par Bègles plage puis au parc de Mussonville , nous croiserons le parc de l’Estey, avant de rejoindre les bords de fleuve Tout au long de la balade nous traverserons les esteys grâce aux passerelles de bois et situées de manière à rendre perméable l’ensemble du site.

L’objectif de l’aménagement du Delta vert est :

Offrir progressivement des continuités vertes le long des esteys et de diversifier les usages et les vocations de ces espaces, zone maraichère, zone de pâturage, zone d’agrément.

A chaque entrée de Parc des « portes du delta vert » sont positionnées afin de permettre d’identifier la situation et les cheminements de tous les utilisateurs.(net)

Après avoir garé nos voitures face à l’entrée du stade...

Du Haut Verduc : Plaine de sports qui propose de nombreuses installations : un city stade, des espaces de jeux pour les enfants, un boulodrome, deux courts de tennis extérieurs…et un circuit balisé…qui nous mène à Bègles plage

Bègles plage

Chaque année, à la mi-juin, l’ouverture de Bègles Plage marque le début de l’été et donne un avant-goût de vacances.
Bègles plage et le stade du Haut-Verduc sont au cœur du Delta Vert, à mi-chemin entre le parc des Berges et Mussonville.


. D’année en année, Bègles Plage accueille un nombre croissant de visiteurs qui viennent profiter de cet espace de nature en ville.

Bègles Plage, c’est 1000m2 de baignade surveillée et aménagée,1000m2 de plage de sable fin et 2000m2 de plage engazonnée, des cabines, des douches extérieures et évidemment des zones de pique-nique équipées de barbecues

Nous faisons le tour du lac puis nous nous dirigeons vers le parc de l’Estey

Parc de l’Estey, actuellement en travaux avec l’aménagement d’un axe piétons – vélos le long de l’Estey de Francs ; La création d’un parcours de promenade de découverte du milieu naturel La restructuration d’une zone humide et la restauration et la maintenance de la zone de boisements existants le long de l'estey

Arrivés au Dorat nous longerons l’étang de pêche pour ensuite traverser le pont de chemin de fer et passage du tram ; nous cheminerons le long des voies sur quelques mètres pour enfin pénétrer dans le parc de Mussonville, un parc symbole de la biodiversité

Le parc, d’une superficie de 40 hectares, se divise en deux.

La partie haute de ce parc de 15 ha est à l'abri des crues de la Garonne. Habitée dès le XII° siècle, elle se distingue par sa chapelle reconvertie en salle de spectacles C’est un jardin extraordinaire planté de platanes, peupliers, aulnes et espèces ornementales dont des ifs tricentenaires. Avec ses vastes pelouses, elle est propice à la promenade, au sport et aux jeux en famille.

La partie basse avec un parcours de découverte permettra aux curieux de nature d'observer la faune et la flore de cette zone constituée d’une forêt humide, de prairies, et sillonnée d’esteys. On découvre ici la Salicaire, l’Iris des marais, la Valériane ou la Menthe aquatique.

Pour la petite histoire …

L’histoire de Mussonville

En 1825, le parc de Mussonville fut acheté par le « petit Séminaire » pour devenir la cour de récréation des élèves. Les élèves du petit séminaire venaient tous les mercredis pour se défouler faisant du saut à la perche avec des bambous pour passer l’estey d’où une certaine tradition …Quant à la chapelle du parc qui date de 1880, aujourd’hui transformée en salle de spectacle, les élèves venaient y prier

Mussonville et le saut à la perche

Avant la construction du pont de pierre qui enjambait l’Estey Sainte-Croix, en 1838, il n’y avait aucun moyen de passer de l’autre côté du ruisseau. La seule solution était de le franchir en sautant par-dessus avec une perche en bambou. Le saut à la perche survécut à la construction du pont et devint une véritable tradition à Mussonville. A force d'entraînement, un ancien élève, Fernand Gonder, devint même champion du monde du saut à la perche en 1904 (3m69) et 1905 (3m74) et remporta la médaille d'or des "Petits Jeux Olympiques" d'Athènes en 1906 (3m50).

Si quelques gouttes nous ont obligé à sortir nos parapluies, nous avons quand même pu sous un soleil timide découvrir une campagne généreuse loin des fracas de la ville toute proche !

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog