Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Aujourd'hui départ pour Gujan Mestras sur le Bassin d'Arcachon

Avec ses sept ports, ses exploitations ostréicoles et dégustations, son lycée de la mer, ses cabanes traditionnelles et la « Maison de l’Huître », Gujan-Mestras est la capitale de l’ostréiculture du Bassin d’Arcachon. Ici, pas moins de 160 exploitations ostréicoles produisent chaque année 50 % des huîtres du Bassin.Gujan est également 1er centre naisseur européen.

Un Sentier du littoral reliant les 7 ports de Gujan Mestras, nous invite à une balade étonnante

Du port de plaisance de La Hume avec sa plage surveillée, notre itinéraire empruntera des voies insolites au coeur des ports ostréicoles de Meyran, Gujan et Larros (jetée promenade et centre actif des constructions navales), témoins emblématiques du patrimoine maritime gujanais. Sans oublier les ports du Canal, de La Barbotière (pôle ostréicole, qui accueille aussi le lycée des métiers de la mer et la maison de la conchyliculture)et celui de La Mole (qui n'a jamais été dragué ou utilisé car difficile d'accès).(net)

Dans un environnement naturel préservé, aux contours changeants selon l'amplitude des marées, notre parcours alterne vues panoramiques et rencontres authentiques dans l'esprit du Bassin

Arrivés à la mairie nous partons direction le parc de la Chêneraie .Après avoir arpenté différentes rues de Gujan et pénétré dans la forêt de pins nous arrivons au site de La Hume qui est entièrement dédié aux jeux et à l'amusement en famille.(5 parcs, proposant chaque année des nouveautés, permettront à tous de partir à la découverte de nouvelles sensations...)

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

La promenade au Parc de la Chêneraie avec sa forêt est agréable en toute saison. Elle permet de longer le Canal des Landes sur deux chemins parallèles traversés par un petit pont. Le Canal des Landes qui relie les eaux douces du Lac de Cazaux à celles du Bassin d’Arcachon est une voie artificielle vestige de Vauban qui aurait dû permettre de relier le Bassin d'Arcachon à Bayonne à travers les étangs landais. Grâce à cette réalisation monumentale, des investisseurs audacieux tentèrent diverses cultures dont le riz. Faute de bras et d'eau, ce projet ne fut jamais achevé. Ce Canal n’a donc jamais vu le moindre bateau! Comme les grands projets d’aménagement étaient délaissés, les blanchisseuses prirent possession de celui-ci pour satisfaire la clientèle huppée des hôtels d’Arcachon au début du XXème siècle. On peut y voir des écluses servant à la régularisation du niveau des eaux, un ancien lavoir et un blockhaus vestige de l’occupation allemande.(net)

La quiétude et la fraîcheur de ce lieu arboré font du Parc de la Chêneraie un site idéal pour la balade En toute saison, la flore vient se refléter et se miroiter dans le Canal des Landes

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Port de La Hume
Après avoir traversé la voie ferrée,nous arrivons au port de la Hume
un peu d'histoire

Alimenté par le Canal des Landes qui se jette dans l’estey de la Hume, ce port est l’actuel port de plaisance de la ville. il peut accueillir plusieurs dizaines de bateaux

 

 

 

Alimenté par le Canal des Landes , le port de la Hume voit l’implantation de quelques cabanes de marins dans la deuxième moitié du XIXème siècle.

Les transformations du port aboutirent en 1959 à la création d’un terre-plein central sur lequel s’établirent 27 établissements ostréicoles, et d’une darse qui deviendra dans les années 1984-1985 l’actuel port de plaisance.

La plage

Au cœur du quartier touristique de La Hume, et à proximité immédiate du port de plaisance, cette plage jouit d’une image familiale. Bordée de tamaris et de pins francs, la plage offre une vue panoramique imprenable sur le Bassin d’Arcachon. De nombreux équipements sont mis à disposition : aires de jeux, pique-nique, espace de musculation en plein air, bar ... On peut même pratiquer des sports nautiques tel le Kite Surf.(spot réputé): spectacle garanti !(net)

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

Port de Meyran

De 1919 à 1935, le port de Meyran servit de terminal à la ligne de chemin de fer Decauville, par laquelle étaient acheminés des poteaux de mines, destinés à l’Angleterre. Puis, cette activité, ignorée de bien des Gujanais, a laissé place au développement de l’ostréiculture.

Etabli en bordure de l’Estey de Meyran, il ne fut pendant des années qu’un port d’échouage. Voué à la pêche et à l’ostréiculture, le port de Meyran servit de terminal, de 1919 à 1935, à la ligne de chemin de fer Decauville, par laquelle étaient acheminés les poteaux de mines provenant de la forêt girondine et landaise. Les poteaux étaient alors chargés sur des barges tirées par deux remorqueurs assurant une rotation jusqu’aux cargos devant Arcachon, en partance pour l’Angleterre.

Les travaux de creusement et d’agrandissement, dès 1959, permirent de réaliser 4 terre-pleins, occupés ensuite par des établissements ostréicoles.(net)

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

La passerelle du sentier du littoral, entre Gujan et Meyran

Sur quelques centaines de mètres, vers château Madère, une passerelle longe les prés salés.

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

Château Madère et port de Gujan

le château est un manoir de la fin du XIX e ( magnifique bâtisse agrémentée de jolies terrasses) implanté sur les prés salés il offrait une vue en 1 ere ligne sur le bassin d'Arcachon avant d'être envahi par l'urbanisation; tombé en désuétude il est vendu aux enchères; réhabilité en lieu de réception, il a accueilli le festival du cinéma et de nombreux people (net)

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

Port de Gujan

Ce port fut longtemps un port d'échouage établi sur les rives du ruisseau de Gujan qui va se jeter dans l'Estey de Larros. En 1883, des travaux d'amélioration prévoient le creusement d'une darse. Les terres provenant du creusement servent à la création des terres-pleins où s'établissent de nombreuses cabanes pour l'ostréiculture. Implanté sur ce port en 1843, l'établissement des Bains Gujanais, connaît un très grand succés durant près de 70 ans.  On accédait alors aux cabines par une passerelle longue de 450 m. Le port appelé à une époque "port de la passerelle" tire donc son nom de ce fameux établissement.

Le port de Gujan fut également un port sardinier très actif comptant plusieurs conserveries (net)

 

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

Le port de Larros

Un peu d'histoire...

En 1883 et 1884 une darse de 110 m de long est creusée et un terre-plein édifié. Le talus intérieur se prolonge par une jetée, terminée en son extrémité par la Croix des Marins, érigée en 1891.c'est le plus important des 7 ports de la commune de Gujan-Mestras

Un vieux moulin édifié en 1808 par M. Duraire veille sur les embarcations des pêcheurs et des ostréiculteurs.

Entre les deux guerres, Larros est un port de pêche important qui arme les bateaux pour la pêche à la sardine, abondante dans le Golfe de Gascogne.
Plusieurs conserveries s’installent alors au voisinage des ports gujanais.Les sardines, migrant vers l’Espagne et le Maroc, les usines ferment progressivement.

Le port de Larros est également un site de construction navale reconnu. Fourton, Dubourdieu, Pradère, Lapeyre…toutes sortes de bateaux sortiront de ces chantiers : pinasses ostréicoles, sardinières, pinassottes…

Aujourd’hui, le chantier naval COUACH est le premier constructeur français de yachts. Cette haute technologie du XXIème siècle côtoie toujours sur le port, le chantier Dubourdieu, virtuose de la construction traditionnelle qui redonne vie aux pinasses et autres embarcations traditionnelles.

Situé sur le Port de Larros, la Maison de l'Huître, musée ostréicole, a été créée par des ostréiculteurs afin de faire connaître leur métier et promouvoir le Bassin d'Arcachon, important centre naisseur pour les huîtres

 

Entouré de petites cabanes ostréicoles pour la dégustation,de nombreux petits restaurants ,le port de Larros est un endroit chaleureux où cohabitent promeneurs, pêcheurs et ostréiculteurs.(net)

 

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

Nous terminons notre rando du matin au port de Larros afin de rejoindre le Bistrot Gourmand où nous prenons notre repas

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

L'après midi nous poursuivons sur le sentier du littoral ( secteur dit du Moulin de Cantarrane."cantarrane" en patois local se traduit par "chante grenouille") avec le port de la Mole et le chemin côtier longeant le parc ornithologique du Teich

Port de la Mole

Il borde les réservoirs à poissons. Son activité actuelle est nulle car il n’a jamais été dragué et reste très difficile d’accès. Sur les différents plans vous le trouverez souvent écrit avec 2 L. Or d’un ancien moulin à vent, vous ne trouverez de nos jours que les vestiges d’une meule qui fut longtemps exposée aux vents et marées au milieu des prés salés. Ce port fut donc baptisé logiquement la MOLE qui en Gascon signifie la MEULE avec un seul L.(net)

 

Ce superbe sentier,bordant l'extérieur du célèbre Parc Ornithologique du Teich, chemine d’abord sur d’anciens prés salés, entre mer, esteys, marais, chenaux, digues, et anciens réservoirs à poissons tant appréciés des oiseaux

Ce sentier offre aux promeneurs de magnifiques panoramas sur le Bassin d'Arcachon et il émane une certaine beauté mystérieuse

La faune et la flore y sont un régal pour les yeux en toute saison et s’y côtoient en parfaite harmonie.

On y rencontre de majestueux cygnes, mouettes, goélands, cormorans, bernaches, aigrettes, foulques, petits lapin sauvages… la cigogne blanche, les canards sauvages. Des élégants roseaux s’inclinent et se confondent parmi les cotonniers, ajoncs, ronciers, arbrisseaux de marais… Par endroit, le chemin est bordé de tamaris (net)

Sept écluses jalonnent ce chemin Elles sont le témoignage du patrimoine économique passé et servent à contrôler le niveau des eaux au gré du temps et des marées

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

En longeant le parc ornithologique du Teich:

Le parc  avec ses réseaux de plans d’eau étudié pour l’élevage de poissons est maintenant omniprésent sur la droite ;véritable étape précieuse pour les oiseaux migrateurs.

Sur tous les différents secteurs du sentier du littoral, les prés salés représentent la plus grande zone d'Aquitaine possédant cet écosystème et se composent de plus de 200 espèces végétales et d'un patchwork de micro-habitats naturels diversifiés.Entourés de tamaris, de joncs saules et de prunus sauvage, une douceur de vivre nous envahit.

 

Le sentier quitte peu à peu les bords du Bassin pour s’enfoncer dans les marais

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

Retour sur le port de la Mole où nous retrouvons nos voitures

Une journée fort agréable ,diversifiée, à la fois forestière et côtière où chacun a pu apprécier les beautés changeantes de la nature au fur et à mesure des marées

 

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

Un autre petit port que nous avons eu l'occasion de découvrir lors de la reconnaissance et dont voici quelques photos

LE PORT DE LA BARBOTIÈRE

Le nom de la Barbotière fut inventé par Jean PARSON qui eut l’idée en 1925 de construire un « dancing » avec buvette en un endroit où un étroit estey bordé de quelques cabanes d’ostréiculteurs et pêcheurs à la courtine, « les Paliqueys », formait le port de Mestras. Il baptisa son établissement la Barbotière ). Le dancing n’était ouvert qu’en juillet et août. Il était assidûment fréquenté.
On venait de très loin pour danser au son du piano mécanique et pour barboter à la Barbotière ! L’été 1934 vit les derniers jours de cet établissement, on ne dansa plus à la Barbotière. Le petit port retrouva son calme et sa tranquillité pendant de nombreuses années, mais il garda et gardera toujours ce nom charmant.
Depuis une dizaine d’années c’est un port actif avec ses complexes ostréicoles modernes.
Un lycée des métiers de la mer, construit dans un cadre unique, permet aux élèves d’être près des ostréiculteurs, des chantiers navals et du Bassin.(net)

 

Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras
Gujan Mestras

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog