Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Patrick

Aujourd'hui nous partons pour une randonnée  qui nous mène de Civrac  de Blaye, au chef-lieu de canton : Saint-Savin. Le tout sous la houlette de Paul et de deux "petites nouvelles" Jacqueline et Jocelyne qui sont à bonne école !

Une belle randonnée avec des paysages diversifiés et reposants où les parcelles de vignes composent avec les prairies et les bois. Des chemins ruraux serpentent au milieu d’une nature domestiquée par l’homme mais reposante, ponctuée par la présence de beaux arbres. Les silhouettes d’anciens moulins à vent, sis sur les hauteurs (parmi lesquels se trouve celui de Guérin, qui offre une des plus beaux points de vue sur le pays de Haute Gironde), agrémentent le parcours. (net)

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

Départ de la salle des fêtes

Civrac de Blaye, commune rurale , 1ère fleur des Villes et Villages fleuris, a au cours des siècles changé de noms de nombreuses fois. L'origine de son nom viendrait de Severinus ou Severius empereur romain. Au XVème siècle le village s'est appelée Saint Vivien de Sivrac avant de devenir en 1956 Civrac-de-Blaye.

Un fait historique marqua tout de même l'histoire de Civrac puisque le lundi 26 juillet 1784, Antoine Darbelet, Jean Chalifour et Alexandre Degranges quittent Bordeaux devant une foule ébahi en montgolfière! Poussés par le vent ils traversent à plusieurs reprises la Garonne et après avoir parcouru 31 km à vol d'oiseau, ils décident de descendre pour refaire le plein de paille (combustible). A ce moment là il survole la commune de Civrac. Malheureusement l'atterrissage est difficile et le ballon prend feu. Sains et saufs ils furent accueilli par les Civracais et en héros à leur retour à Bordeaux.

Les paysages environnants révèlent un territoire préservé où l’élevage est encore très présent. De petites routes charmantes sillonnent la campagne au gré desquelles se dessinent au loin des moulins.

Un terroir viticole avec des petites propriétés viticoles d’environ 15 hectares qui bénéficient de l’appellation Blaye Côte de Bordeaux.

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

Le Château Plaisance

On accède à cette belle propriété, entourée de vignes, par une allée de vieux platanes. Le château actuel, magnifiquement restauré, est une belle chartreuse de la fin du XVIIIe siècle. Elle a appartenu à une famille originaire de Corignac en Saintonge, les Marteau, puis à Benoît Pierre de Lamaletie, chevalier, conseiller du roi et avocat général du domaine et des finances de la généralité de Guyenne. Le domaine est ensuite en possession de la famille d’Arche-Pessan. En retour d’équerre par rapport à la chartreuse, on trouve les bâtiments d’exploitation du XIXe siècle, rigoureusement symétriques. Ils forment une grande cour, fermée du côté de la route par une grille en fer forgé interrompue en son milieu par un élégant portail.

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

La Colonne à la Vierge  

Erigée à l’occasion du Jubilé de 1865, cette colonne à la Vierge rappelle, comme les nombreuses croix de mission, les efforts évangéliques de l’Eglise au XIXème siècle. pour maintenir la foi chrétienne à la fois au fond des campagnes girondines mais aussi dans les villes. Ces monuments commémoratifs sont implantés principalement aux croisements des routes afin d’être le plus visible possible et signaler à la population l’importance de la religion

 La statue de la Vierge en fonte est placée sur une colonne au fût cannelé. Le monument est protégé par quatre poteaux en pierre reliées par des chaînes. Une colonne du même type, datée de 1878, se trouve dans la commune voisine de Marsas.

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

Parcours champêtre un peu vallonnée, petites routes très peu fréquentées, à travers des vignes mais aussi des prairies, des bois, des fermes et de sympathiques petits hameaux.

 

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

Le Lac de Saint - Christoly ou lac du Moulin Blanc près de ST SAVIN en Haute-Gironde.

Au cœur de la forêt, à 40 minutes de Bordeaux et à 15 minutes de Blaye, le Domaine de Loisirs des Lacs du Moulin Blanc à St-Christoly de Blaye offre un cadre naturel plaisant à l’ombre des pins. Sur place, nous trouvons un lac de pêche et un lac de loisirs où la baignade est surveillée en été_ seul lac de baignade de Haute-Gironde. _
Des aires de pique-nique, une aire de jeux, un boulodrome, un restaurant avec terrasse. Vous pouvez faire le parcours sportif, faire du jogging, du vélo mais aussi faire de l’accrobranche juste à côté

Le site est parcouru par des sentiers de randonnées balisés nous permettant de rayonner autour des lacs et au delà .... de profiter de la beauté de la nature

 

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

Saint Savin nous offre un beau point de vue au Moulin de Guérin sur la campagne environnante avec également des petites routes agréables, à l’ombre de sous-bois. A découvrir sur le sentier l’église qui renferme une grande surface de décor peint ainsi qu’une magnifique fresque, restaurée en 1998. Passage par la Place de la Libération afin d’y observer l’ancien Palais de justice. et de se restaurer juste en face

La commune de Saint-Savin est traversée par le cours de la Saye (où ont été établis de nombreux moulins à eau) et le Moron, autre ruisseau important. Des trouvailles archéologiques montrent que la commune est occupée à l’époque gallo-romaine. 

 Au Moyen-Âge cette paroisse est couverte de forêts et de landes laissées en friches. Quelques pâturages permettent la pratique de l’élevage. En 1551, un premier juge est affecté à la juridiction de Saint-Savin.  La paroisse est touchée par la peste en 1502 et par les famines qui sévissent dans les campagnes. Au moment de la Révolution, en 1790, les paroisses de Saint-Savin et Saint-Yzan fusionnent en une seule commune, « le Mont-des Landes ». En 1887, Saint-Yzan obtient son propre conseil municipal et se trouve donc détachée de Saint-Savin. 

Au XIX° siècle, la commune connaît un certain développement économique grâce à l'instauration de la ligne de chemin de fer desservant BLAYE et SAINT-MARIENS et qui passe par SAINT-SAVIN. Elle connait d'ailleurs, au XX° siècle, un intnse trafic ferroviaire, notamment pour le transport de céréales vers le silo de BLAYE. Cependant, la ligne ferme à la fin des années 1990, peu de temps après l'explosion du silo.

Aujourd'hui, la vie économique de la commune repose surtout sur la sylviculture, la viticulture et la culture maraîchère, principalement de l'asperge et de la framboise. 

Le tribunal 

Avec la nouvelle organisation administrative issue de la Révolution française, Saint-Savin s’impose à la fin du XVIIIéme siècle comme chef-lieu de canton. Elle se dote alors, avec la construction d’un Palais de Justice, des infrastructures nécessaires à sa fonction. Édifié en 1857 dans un style néoclassique très orné., ce dernier siégeait autrefois le lundi, jour de marché et de foire. On y jugeait les petits délits et ce jusqu'en 1958. Le Palais avait aussi une autre fonction, on y organisait "le Conseil de révision" examen médical des garçons déterminant leur aptitude à faire leur service militaire. 

 L’édifice avec son portique à quatre colonnes toscanes surmonté d’un fronton triangulaire a été très récemment restauré. A côté de la mairie sur la place Dufaure, on trouve une belle fontaine monumentale édifiée en 1892, à l’emplacement  d'une halle en bois détruite en raison de son état de vétusté.

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

Une randonnée qui nous rappelle que nous sommes dans une contrée d'élevage et toujours la vigne omniprésente !

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

Le vignoble des Blaye Côtes de Bordeaux

C’est sous l’appellation Blaye-Côtes de Bordeaux que le vin produit sur ce territoire est commercialisé. A l’échelle du canton, le vignoble est exploité majoritairement sur de petites exploitations d’environ 15 hectares localisées en plaine ou à flanc de coteaux. 

 Saint Savin, nous offre un beau point de vue au Moulin de Guérin sur la campagne environnante avec également des petites routes agréables, à l’ombre de sous-bois. (net)

Le moulin de Guérin  

Le moulin à vent de Guérin; De nombreux moulins à vent sont présents sur la commune et attestent l’importance des surfaces agricoles vouées à la culture des céréales. Certains se sont retrouvés au milieu du bourg de Saint-Savin, après leur abandon et en raison de l’agrandissement du bourg au XIXe et XXe siècles. Au XIXe siècle, la commune possède onze moulins, quatre à eau et sept à vent. Ils sont souvent bien antérieurs au XVIIIe siècle et on les trouve mentionnés sur les cartes anciennes de Belleyme et de Cassini. Le moulin de Guérin est construit en position dominante,  depuis le XVIIIème siècle au dessus de la campagne environnante, là où on pouvait le mieux capter les souffles du vent pour actionner les ailes. On jouit d‘une vue imprenable et par temps clair, on peut reconnaître au loin le pont d’Aquitaine. Il ne reste aujourd’hui de ce moulin que la tour du moulin, cylindrique, caractéristique des pays de l’ouest aquitain. Il ne devait pas être très différent du moulin du Grand Puy à Lansac, près de Bourg-en Gironde, le seul en Haute-Gironde à avoir été restauré et en état de fonctionnement

La construction de ces moulins est l’œuvre de bâtisseurs spécialisés car la tour devait être extrêmement stable et robuste pour résister notamment au souffle du vent. L’intérieur comportait une partie supérieure réservée à la machinerie et aux meules, et un rez-de-chaussée habitable, utilisé notamment comme lieu de stockage pour les grains.(net)

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

Sur le chemin du retour ...

Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly
Civrac de Blaye Saint Savin via Saint Christoly

Retour sur Civrac de Blaye : la traversée du village nous fait découvrir un patrimoine architectural caractéristique de la région avec notamment de belles maisons bourgeoises 

 

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog