Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

LE  VERDON 

 


 

 

1er jour

départ pour Saint Seurin de Cadourne

La commune de St Seurin-de-Cadourne, est un petit village médocain (Canton de Pauillac)avec le port de la Maréchale composé de 3 communes distinctes : Cadourne, La Maréchale et le bourg de Saint-Seurin de Cadourne.

Situé entre Estuaire de la Gironde, et vignobles du Haut-Médoc, ce joli petit village aux origines très anciennes est très peu connu des touristes.

28.JPG

 

le Colombier de Bardis

Datant du 14ème siècle, le colombier seigneurial de Bardis il est considéré comme étant l’un des plus beaux d’Aquitaine De forme circulaire et imposant par sa taille il comporte 1830 nids construits en pierre de taille et en poterie. Sa capacité de production était de 8000 à 10000 pigeons par an.


Habitée dès l’âge de pierre comme le prouvent de nombreuses trouvailles archéologiques, la ville de Saint Seurin de Cadourne se confond avec l’histoire de l’estuaire de la Gironde.

En effet des coquillages de toutes sortes, des oursins fossilisés, que l’on trouve encore dans les vignes, témoignent de ce patrimoine ancestral.

La commune de St Seurin de Cadourne fut aussi une étape importante sur les Chemins de St Jacques de Compostelle. En effet la chapelle St Martin de Cadourne, qui était l’église principale de la paroisse avant 1793, recueillait tous les pèlerins venus par l’estuaire descendant du Port de Mapon (St Estèphe) et du Port de la Maréchale. Cette petite chapelle sera abandonnée après la Révolution, et partiellement détruite ;(net)

 

30.JPG

 

Balade au port de la Maréchale :


  9.jpg


Avant de rentrer dans le village de St Seurin de Cadourne, on passe par le petit port de la Maréchale niché dans une courbe du fleuve, enchâssé de roseaux , donnant sur l’immense estuaire. Ce port est une belle découverte non seulement sur le plan maritime, puisque de nombreux bateaux y sont amarrés, bateaux de plaisance ou bien bateaux de pêche tel que des piballiers et carrelets; mais aussi sur le plan naturel avec une faune et une flore assez distinctives des bords de l’Estuaire de la Gironde.(info net)

Ici un incomparable sentiment de calme et de sérénité s'égrenne tout au long de la jetée en vieux pavés et chacun se laisse à rêver...

 

Par ailleurs,nous profitons de cet agréable lieu le temps d’un pique-nique, puisque des tables ont été installées face à l’estuaire

14

 

  diaporama sur l'arrivée et le pique nique au port de la Maréchale

 



 

Après avoir mis nos chaussures de randonnée nous voilà partis pour une balade autour de St Seurin :balade nature parmi les bois, les vignes et les marais

Sentiers de randonnées :

Les sentiers randonnées sont toujours présents dans cette partie du territoire Médocain. Ce même circuit traverse les trois parties de la commune, il passe par la Maréchale, Cadourne, et St Seurin de Cadourne.

9-copie-1.jpg

 

44.JPG

le Château Verdignan

La plus ancienne propriété viticole de Saint-Seurin-de-Cadourne , dont l’architecture a été récemment mise en valeur.

On raconte que le corsaire français Surcouf, lors de ses passages dans la région passait quelques nuits dans la tour du château pour ne pas quitter son navire des yeux.

Verdignan jouit d’une belle vue sur la Gironde. C’est est une belle demeure bâtie au 18ème siècle et qui à l’époque faisait à peu près le double de ce que l’on peut voir aujourd’hui. En effet, un incendie a ravagé toute l’aile droite qui était la symétrie de l’actuelle demeure et cette partie a dû être rasée.

Avec sa tourelle pointue et sa façade étroite, le château Verdignan fait de façon charmante un peu penser à un joli décor de théâtre.

 

Image1.jpg

 

  Diaporama sur la rando

 


 

 



 

 


Après cette balade nature, nous découvrons la Maison de Grave

Dès le dix-neuvième siècle, l’État commence à travailler contre l’érosion du littoral atlantique.

Pour plus d’efficacité, Monsieur Pairier, un jeune ingénieur des Ponts et Chaussées, demande, sur le site du Verdon, la construction d’une maison d’habitation à proximité des lieux où se déploient les grands travaux de défense contre la mer.

 Une maison en pierre, bâtie selon le modèle hollandais, est érigée dès le mois de mai 1840 sur le revers d’une dune.Lors d’un inventaire datant de 1874, le site comprend – en plus de la maison de l’ingénieur – cinq autres bâtiments placés plus bas, ainsi qu’un potager et un jardin d’agrément.

 

Cet inventaire est établi sous le nom de « Ateliers de Maison de Grave ».

 

Ce sont ces mêmes bâtiments – réhabilités grâce à un partenariat avec le Conservatoire du Littoral – qui nous accueillent aujourd’hui dans le calme et la sérénité, au cœur d’une nature foisonnante bordée par une magnifique plage encore sauvage.

 

Image3.png

 

la visite terminée , la douche prise , il est temps de se requinquer 

avec l'apéro ...

Image2.png

 

et le dîner ...

Image4.png

 

 

C'est l'heure d'aller se coucher ...mais avant un dernier regard sur le phare de Cordouan , le plus ancien des phares français encore en activité, installé sur son banc rocheux. qui s'érige au milieu de l'océan , face au gîte !

 

Le phare de Cordouan


v1


Le "Rocher de Saint-Nicolas" 

  Ce rocher, que l'on discerne surtout à marée basse, marque le début du plateau rocheux sur lequel a été bâti le phare de Cordouan, lequel est nettement visible par temps clair bien que situé à plus de 7 kilomètres

 

Le phare de Cordouan se trouve à 7 kilomètres en mer, à l'entrée de la Gironde , à égale distance des côtes girondines et charentaises. Il se trouve dans le département de la Gironde, faisant partie du territoire de la commune du Verdon-sur-Mer. Il est le plus ancien des phares français encore en activité. Classé monument historique dès 1862  il a été construit sur un îlot rocheux aujourd'hui cadastré parcelle n°1 de la commune du Verdon-sur-Mer. Son architecture grandiose, résultat d'une histoire longue et tourmentée, a fait de Cordouan un Versailles de la mer, un phare unique au monde dont la visite ne peut que susciter l'émerveillement.

 Haut de 67,50 mètres et 311 marches, il est composé d'une tour tronconique en maçonnerie et pierre de taille reposant sur un mur d'enceinte de 41 mètres de diamètre et de 8,30 mètres de hauteur également en pierre de taille.

 

v2

 

L'histoire du phare de Cordouan reste bien mystérieuse, et son nom même demeure encore une énigme. La tradition rapporte que ce nom lui fut donné parce que les négociants d'Espagne qui venaient charger des vins à bordeaux, en particulier ceux de la ville de Cordoue, demandèrent puis obtinrent qu'une tour soit construite à l'entrée de l'embouchure de la Gironde. Un phare primitif fut ainsi bâti vers 1360 sur les ordres du célèbre prince Noir , chef de l'armée anglaise qui occupait alors la Guyenne.

 

De forme polygonale, il s'élevait à 16 mètres au-dessus du sol et était terminé par une plate-forme sur laquelle on allumait un feu de bois. Un ermite était chargé d'entretenir le feu, et il percevait pour sa peine un droit pour chaque navire qui entrait dans le fleuve.

 

 

Mais les assauts répétés de l'océan et du vent ne cessaient de détériorer l'édifice. Il fallut attendre le règne d'Henri III et l'année 1584 pour que la reconstruction fut décidée. La tour primitive allait ainsi peu à peu céder la place à un monument grandiose, sans égal à travers le monde.

 

Diaporama sur la fin de la journée

 



 

Une dure journée nous attend demain et la météo annone une forte chaleur !Alors ....au lit !

 

 

 

 

.

Commenter cet article

geneviève 20/06/2013 15:39

Merci aux bloggeurs pour les commentaires très instructifs qui accompagnent nos photos sans oublier la musique qui nous fait encore voyager...

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog