Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Cette balade à travers les paisibles rues de St Seurin nous fera découvrir de beaux exemples de l'architecture privée (villas hôtels)mais aussi des grands édifices prestigieux

Départ depuis la cathédrale St André et coup d'oeil sur la patinoire

Image13.png

  Traversée de la place Gambetta

Image14.png

 L'urbanisation à partir de la revolution française enserra peu à peu les prestigieux vestiges de ce passé

Devenu residentiel et cossu St Seurin s'endormit dans ses rues paisibles excentrées

 

Nous commencerons notre circuit par l'ancienne poste 1930 de la rue Casteja qui rapellera à Andrée de nombreux souvenirs... puis direction rue Abbe de l'Epée où nous nous arrêterons quelques instants devant l'ancien institut des sourdes et muettes de 1870Image1.png

detail de l'alphabet representé sur la façadeImage2

  Un peu plus loin au n° 82 une belle maison bourgeoise de 1900bordeaux-3 1229

  Mais une autre maison bourgeoise va attirer notre attention,la plus célèbre, qui se situe au n°63 Place des Martyrs de la Résistance: Hôtel Frugès

Image4.png

L'industriel sucrier Henry Fruges l'acquit en 1913 afin d'en faire sa residence idéale pour cela il fit ajouter à la façade un bow window, des balconnets et même un étage, sorte de galerie terminée par une loggia en rotonde

Image3

Pour l'intérieur il fit également appel aux plus célèbres décorateurs de son temps

Les travaux durèrent 14 ans et le résultat fut époustouflant! un rêve d'élégance art nouveau et art déco

Frugès laissa aussi son nom aux quartiers modernes de Pessac:logements sociaux commandés à Le Corbusier

 

Petit détour par l'église St Seurin dont l'origine fort ancienne, les reliques de St Fort lui confèreront une renomée de plus en plus grande au fil des siècles

Charlemagne y aurait fait enterrer ses compagnons morts à Roncevaux

Rebâtie au XI siècle (les superbes chapiteaux du porche occidental datent de cette époque)et souvent embellie d'ou le contraste entre une nef massive et un choeur et des chapelles(chapelle Notre Dame de la Rose et son magnifique retable) d'une grande finesse

bordeaux-3 1234

 

Image23.png

 

Image24.jpg

Nous pénétrons sur quelques mètres dans la rue Capdeville pour admirer une somptueuse maison alliant le style rococo pour ses balcons et art nouveau pour la vitrine de la boutique (date 1890)

Image6.png

 

Image5

Retour sur la rue duDocteur Albert Barraud avec la découverte d'une étroite maisonde style baroque et néo gothique de 1886 où un atlante imposant supporte un tout petit balcon!

Image7.png

  Détail

_1250.jpg

Après avoir parcouru des rues calmes et paisibles notre balade nous amène Place de Lerme et son petit marché dont

la halle ,de fonte, verre et pierre a été joliment restaurée

1253.jpg

 

Image8.png

  Aujourd'hui lieu d'exposition

Image9

 

Après le Bordeaux 1900 nous voilà arrivés dans le Bordeaux gallo romain et le Palais Gallien? unique vestige de cette époque: il s'agit d'un amphithéâtre:sur des fondations de moellons et de briques; ses gradins de bois poiuvaient acceuillir 15000 spectateurs

_1258.jpg

 

1259.jpg

  Des pans de ce palais se retrouvent parmi les murs de maisons plus récentes !

Image10.png

  Dans une rue avoisinante une maison à la décoration surprenante!

Image11.png

  Un peu plus loin ,Place Ch  Gruet sous les micocouliers la nymphe de la fontaine symbolise la source d'Audège qui passait par là

Image12.png

Le retour afin de prendre le tramway se fera en traversant la Place duChamp de Mars (vers 1750)bien ordonné qui permettait de relier les quartiers deSt Seurin et celui desChartrons

1269.jpg

Puis par la traversée duJardin Public autrefois Jardin Royal et qui n'est alors pas en accés libre:les portiers n'ouvrent les belles grilles dorées qu'à la bonne société

Les académies bordelaise s'y installent se livrant à diverses expériences scientifiques(voir les hôtels particuliers)

_1271.jpg

 

Devenu jardin public à la révolution, ce lieu de promenade fut entièrement redessiné sousNapoléon III  avec sonaménagement à l'anglaise, sesponts,ses lacs et ses canards et son guignol ;Guignol qui a  fièvreusement occupé des générations de bordelais!

1273

De beaux portiques de pierre datant deTourny encerclent ce jardin tandis qu'un jardin botanique complète la collection d'arbres du parc;arbres fortelent touchés par la tempête

Le museum d'histoire naturelle aujourd'hui fermé pour rénovation est installé  depuis 1877 dans l'Hôtel deLisleferme

 

Pour sortir nous passerons devant l'Orangerie qui offre aux clients une magnifique terrasse au coeur du jardin

_1270.jpg

Nous empruntons les Allées de Tourny où le marché de Noel bat son plein ; arrêt devant la célèbre chocolaterie où les gourmands dévorent des yeux les chocolats exposés mais s'émerveillent aussi devant la décoration intérieure du magasin

Image21.png

 

Les illuminations du Régent...

_1276.jpg

qui clôturent cette promenade dans Bordeaux

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog