Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Départ depuis la mairie d'Izon,  passage par la zone artisanale de la Landotte , traversée de la D242 pour arriver sur

Le site d’Anglade : Sa superficie est d’environ 26 hectares de lac, bois, roselières, prairies, mares et marais

Après 20 années d’exploitation de la carrière, le site offre une richesse écologique exceptionnelle.

 

Image1

 

Image2

Le marais Glaugelas borde le site écologique d’Anglade

promenade dans le marais sur la digue du Glaugelas allant du pont d’Anglade au pont de la route de Cavernes

Image3

 

Image4

la vocation première de la digue du Glaugelas et des ouvrages hydrauliques étaient de se protéger des inondations de la Dordogne

Image5

 

Image6

Le port d’Izon est situé sur la rive gauche de la Dordogne.

Depuis de longues années, le port était à l'abandon. En mars 2007, des bénévoles amoureux du port ont souhaité le réhabiliter

Image7

De la même manière qu’il existe des traces de l’époque gallo-romaine sur la commune d’Izon, on trouve des traces d'activité batelière dès l'époque gallo-romaine sur les bords de la Dordogne. On peut donc supposer que le port existait déjà à cette époque.

 

Il n’existe que très peu d’informations concernant le port d’Izon, seulement quelques anecdotes tirées à partir d’informations sur le port du « Petit Chartron » de Lugon et l’Île du Carney, qui fait face au port d’Izon.

 

Nous savons que le port d’Izon comme les autres ports secondaires* situés sur la Dordogne furent de vrais ports de marchandises (bois, pierres, vin, sel, étoffes, huile, poissons, bestiaux) mais aussi de voyageurs.

 

Le port d’Izon et celui de Lugon et l’Île du Carney furent des ports de transit voyageurs. A partir de 1857 un bac faisait la navette entre les deux ports afin de faciliter l’accès à la station de chemin de fer de St Sulpice-Yzon des personnes habitant les communes voisines de Lugon et l’Île du Carney et notamment celles de Vérac, Périssac, Villegouge, Galgon et Guitres.

 

La construction du nouveau pont de Cubzac en 1883 sonnera la fin de l’activité du bac entre Izon et Lugon.

 

Vers 1900-1910 l’activité batelière finissait de s’éteindre avec le développement des routes et l’arrivée du rail.

Image8

retour par l'allée du château Grand Pré

Image9bis.png

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog