Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Chers Amis bonjour,

beaucoup de retard pour cette randonnée du 22 juin, mais il n'est jamais trop tard pour bien faire.

 

A bientôt bonne fin de vacances.

 

Les randonneurs au milieu des vignes

 

DSC07833

 

 

Pour ne pas se perdre

 

DSC07830

 

 

 

Un peu d'histoire

 

Dès la préhistoire la région fût habitée. Les romains y construisirent plusieurs villa En haut du tertre de Fronsac il y a ce château visible depuis Libourne. Sur ce tertre au cours des siècles différentes constructions se sont succédées. C'est sur ce tertre qu'ont résidé tous les seigneurs de Fronsac. C'est là aussi qu'à été construit une place forte. En regardant le panorama qui s'offre actuellement aux visiteurs de ce lieu historique vous comprendrez pourquoi.

Le Château du haut est caché derrière les arbres. Les caves et la terrasse dont vous voyez les murs sont beaucoup plus anciens. Ils datent du XVIIIème siècle.

Le tertre de Fronsac est un lieu chargé d'histoire et je vous en donne, pour l'instant un bref récit.

Dès la préhistoire la région fût habitée. Les romains y construisirent plusieurs villa et un temple. Ils y cultivèrent de la vigne. Cette position stratégique ne manqua pas d'être militairement utilisée. En 769 Charlemagne y fit construire une forteresse.

En 1152 Aliénor d'Aquitaine se maria avec Henri Plantagenet futur roi d'Angleterre. Fronsac comme le reste de l'Angleterre dépendit donc de la couronne anglaise jusqu'à la bataille de Castillon en 1453.

Suivant la coutume féodale comme l'Aquitaine était dans le royaume de France, le roi d'Angleterre était pour cette partie de France le vassal du roi de France.

Pour les habitants de l'Aquitaine, les Gascons, la période anglaise correspond à une période assez heureuse. Les Gascons savaient jouer des rivalités entre les deux royaumes pour obtenir un maximum d'avantages.

Pour leurs méfaits les seigneurs gascons pouvaient être jugés par la cour de Gascogne. Mais s'ils n'étaient pas contents du jugement rendu ils pouvaient faire appel au roi de France ou au parlement de Paris. Dans ces cas là le roi d'Angleterre avait peu de chances de faire entendre sa raison ou il voyait les procès s'éterniser.

Bien sûr cette position ne plaisait pas au roi d'Angleterre. Le 19/9/1356. Le prince Noir gouverneur à vie d'Aquitaine et fils aîné du roi d'Angleterre Edouard III gagne la bataille de Poitiers. Avec 2500 anglais et sept mille gascons il bat quinze mille cavaliers français commandés par le roi de France Jean le Bon. Celui-ci est fait prisonnier. Le roi d'Angleterre est maintenant en position de force pour obtenir des avantages du royaume de France.

En 1360 le roi d'Angleterre exige qu'il soit inséré dans le traité de Brétigny une clause l'autorisant à établir dans son duché de Guyenne une cour de Gascogne dépendant du royaume d'Angleterre.

Ce traité changeait la situation des seigneurs gascons. Ils étaient affaiblis. Pour que les choses changent le mieux, pour certains étaient d'aider le royaume de France à affranchir l'Aquitaine de la domination anglaise. Guillaume-Sanche de Pommiers, vicomte de Fronsac était de cet avis et il a comploté avec d'autres. Ce complot fut dénoncé et bien que le père et tous les ancêtres de ce jeune seigneur ait rendu de grands services à la couronne anglaise il n'obtint pas la grâce du roi d'Angleterre. Sa seigneurie militairement stratégique pour l'Aquitaine fut confisquée au profit de la couronne anglaise. Il eut la tête tranchée en public à Bordeaux.

Guillaume-Sanche ne fut pas le seul seigneur de Fronsac à avoir eu la tête tranchée. En 1620 Hercule d'Arsilmont avait fait de Fronsac une place forte. Lorsqu'il commença à édifier de nouvelles fortifications il fut sommé de cesser ces activités par le parlement. Mais Hercule d'Arsilmont ne fut pas conciliant. Il finit par être jugé en 1620 et il eut la tête tranchée. Trois ans plus tard le château fut rasé et le domaine devint celui du cardinal Richelieu. Il restera dans la famille du cardinal jusqu'à la révolution.

Au XVIII siècle, Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, duc de Richelieu fit construire sur ce tertre une demeure de style italien. Il y donna des fêtes galantes et contribua à la renommée des vins de Fronsac. La photo du haut montre une partie des restes de cette demeure.

A la révolution le domaine du duc de Richelieu fut confisqué.

 

Gravure ancienne du Château Richelieu

 

chateaurichelieu-painting

 

Petite pose

 

 DSC07838

 

 DSCN0993

DSCN0992

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 DSCN1003

DSCN1002

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN1007

 

 

DSCN1008

 

DSCN1009

 

 

 Château du tertre de Fronsac

 

 

fronsac ruines

fronsac chateau

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog