Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

aquarelle           Saint Christoly de Blaye

Saint Christoly de Blaye appartient au canton de Saint Savin.  Son territoire de 2 800 ha s’étire dans un sens nord sud sur la rive droite du Moron

Saint Christoly est une commune de transition entre les pays boisés des confins charentais qui marquent son paysage au nord, et un secteur de polyculture et de viticulture au centre et au sud.

IMGP4624

Saint Christoly, un peu d’histoire

Le site de Saint Christoly est habité dès la préhistoire. Au moyen âge, les sites de Jussas et de Bavolier sont fortifiés. Le minerai de fer est exploité au 18ème siècle.

  Avril 1871, le Conseil Municipal approuve l’emplacement de la station de chemin de fer de Blaye à Saint Mariens. En 1982, les expéditions de marchandises atteignent 6 000 à 7 000 tonnes par an.

Par décret ministériel du 21 janvier 1956, Saint Christoly prend le nom de Saint Christoly de Blaye.

Le patrimoine de la commune

L’église :Epoque : 12e siècle ; 15e siècle

00620st-christolyeglise.jpg

L’église de Saint Christoly fait partie de notre patrimoine culturel. Depuis 1000 ans, elle accueille les habitants de la commune, croyants ou non. Bien souvent, elle sert de point de repère pour s’orienter dans le village.

 

00755st-christolyeglise

 

00759st-christolyeglise 400stxyxcroixest-christol

# XI ème siècle : fondation de l’église de St Christophorus de Canac sur la forme d’une croix grecque, après les invasions normandes, sous le patronage de l’abbaye bénédictine St Sauveur de Blaye,

# XIIIème siècle : construction de la nef sud , avec fenêtres à meneaux,

# 1342 : incendie de l’église,

# fin de la guerre de cent ans, vers 1450 : restauration de l’église, en partie grâce à la générosité du seigneur Michel du Rat.

# 1569 : condamnation de deux concitoyens de St Christoly qui ont combattu pour le compte des huguenots (protestants), bien que catholiques. Ils auront la vie sauve.

# 1679 : 1ère cloche encore en place

# révolution : confiscation d’une partie des terrains de l’église (l’actuel terrain de sport),

# XVIIIème : réfection du clocher et de l’intérieur

# 1791 : Jean-Baptiste Delage, bienfaiteur de la paroisse, représente avec l’archevêque de Bordeaux, le clergé de la Gironde,

# 1857 : installation de la grosse cloche toujours en fonctionnement.

00756st-christolyeglise

 

Après être passés devant l'église et quelques jolies maisons en pierre, nous longerons les bâtiments d'une manufacture de chaussures aujourd'hui désaffectée

 

Usine de chaussures (usine de pantoufles charentaises) dite manufacture de chaussures A. Bos.

 

Histoire : Construite en 1914 pour la famille Bos, cette fabrique de pantoufles charentaises, appelée " Petite usine ", s'est étendue en 1930 avec la construction de la manufacture. Cette " Grande usine " est l'oeuvre de l'architecte Omer Coustet de Bordeaux et de l'entrepreneur Arthur Sicot de Bourg-sur-Gironde. La Sté Bos, qui avait cessé son activité en 1960, a repris depuis quelques années une fabrication de sandales de plage. La " grande usine ", désaffectée, est utilisée pour le stockage des matières premières.Les premières machines à découper et à coudre étaient équipées de moteur diesel. Actuellement, tout le matériel est électrifié.1930 : 50 employés et du personnel saisonnier. Quelques logements d'ouvriers étaient situés dans le village.

 

Des marcheurs ....marchant d'un bon pas !

IMGP4616

Château Jussas

IMGP4617

 

14ème Siècle.
Édifié à l’époque de la domination anglaise, ce château appartient ensuite à Jean de Guillocher de Gambes, capitaine au service de Charles VII, puis à la famille Boyer jusqu’à la révolution. Il s’agit d’un manoir oblong dont chaque angle est flanqué d’une tour. Deux d’entre elles, arasées au XVIIe siècle, subsistent sur la façade sud. Jussas possédait autrefois des oubliettes, et un souterrain qui aboutissait, selon la tradition, au bois des Lamberts. Après avoir appartenu aux Blanchet et aux Girard, le château est racheté en 1893 par Jean Eugène Bourdillas.

 

IMGP4619

 

Dans la campagne autour de Saint Christoly

IMGP4620

 

IMGP4621

 

IMGP3839

 

IMGP4623

 

 

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog