Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Image1.jpg

 

Jeudi 21février  nous partons en direction de Sauveterre ;le soleil est enfin au rendez vous !

Passage par la commanderie :

La commanderie hospitalière de Sallebruneau (sur la commune de Frontenac). constituée d'une église et d'un château en ruines

La chapelle saint Jean et les fortifications sont du XIIIe siècle, remaniées au XIVe. L'ensemble est placé sur une motte féodale.

Image3

 

Image4

 

La commanderie fut fondée en 1214 par les Templiers, il n'existait à cette époque qu'une église.

Dans un paysage vallonné couvert de vignes se dressent les vestiges de la commanderie de Sallebruneau. Fondée par l'ordre des Templiers à la fin du XIIe siècle, elle passa vers 1280 entre les mains des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem et resta jusqu'à la Révolution sous le patronage de l'ordre de Malte. La commanderie subit les ravages de la fin de la guerre de Cent Ans, des conflits locaux entre les seigneurs, des guerres de Religion. Abandonnée, elle sert même de carrière de pierres…(info net)

 

Image5

 

Image6

 

Image7

 

Image8

Le cimetière

 Le sol est parsemé de sarcophages et de tombes . La dernière inhumation remonte en 1976.

Image9

 

La situation de la Commanderie sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, la vocation d'accueil des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, puis de Rhodes, leurs connaissances sur les propriétés thérapeutiques des simples ont amené l'Association à développer un jardin d'inspiration médiévale à proximité de la Commanderie de Sallebruneau au printemps 1998.(net)

 

Jardin d'inspiration médiévale de plantes aromatiques et médecinales

Image10

 

Image12

 

Image13

Cette commanderie présente les caractères communs des édifices religieux construits par les Templiers et les Hospitaliers dans le Sud-Ouest de la France, marqués par une grande sobriété architecturale.

Image15

Le lavoir

Image16

En direction de Blasimon

Image17

 

Image18

  Blasimon

Fondé en 1273, le Castrum de "Blavini Mons" devint Bastide sous la domination anglaise en 1322, par décision d'Edouard II. Blasimon domine la vallée de la Gamage et la splendide église abbatiale bénédictine Saint-Nicolas

 

A proximité, le Domaine Départemental de Sports et de Loisirs avec plage surveillée, pêche, loisirs divers.

 

Image19

Lac de Blasimon

Image20

 

Image21

 

Image22

 

Image24

Le déversoir du lac de Blasimon

Image25

Moulins à eau  : moulin de Borie (XIIIe siècle)

Image26

 

Relevant du fief de l'abbaye bénédictine de Blasimon jusqu'à la Révolution, situé sur la rivière de la Gamage en contrebas du bourg de Blasimon, le moulin de La Borie aurait pu être fortifié pour assurer la protection de l'abbaye; pourtant, aucun dispositif défensif n'apparaît de façon évidente(net)

 

Image27

 

Les fenêtres géminées situées à l'étage du moulin pouvaient contribuer à marquer l’appartenance du moulin à l'abbaye, à moins qu'il ne fut reconverti, à une période indéterminée, en habitation. Les chapiteaux des colonnettes des fenêtres géminées permettent de dater ce moulin du XIIIe siècle. Sous le toit, la double rangée de niches à pigeons rappelle la richesse économique de l'abbaye

 

Image28

Arrivée à Blasimon :l'église de Blasimon

Image30

Bastide de Blasimon fortifiée (XIVe siècle) : présence d'arcades sur la place centrale.

Image31

Au restaurant

Image32

 

Image33

Sur le chemin du retour

Image34

Cheval Findus?

Image35

Encore une dernière côte !!!

Image36

  Sauveterre de Guyenne

Fondée en 1281 par le Roi Edouard 1er d’Angleterre., la Bastide de Sauveterre, située à un carrefour de voies de circulation, fut particulièrement importante tant sur le plan économique que stratégique. Sauveterre a été construite suivant le plan classique des bastides, des rues en damier partent de la place centrale à arcades Pendant la guerre de cent ans, elle changea dix fois de suzerain pour devenir enfin française en 1451.

De l'ancienne Bastide subsistent aujourd'hui la place centrale à arcades , des maisons à pans de bois, de nombreuses caves voûtées, une église gothique.et quatre portes d'enceinte classées.La cité était ceinte de remparts, qui furent détruits au XIXe siècle, sauf les quatre portes d'accès (net)

 

Portes de la ville: Les portes de la ville sont situées aux quatre accès principaux de l'ancienne bastide

Image37

 

Sauveterre de Guyenne, située au cœur du vignoble bordelais,

 

 

Chef lieu de canton et commune centre de la communauté de communes du Pays de Sauveterre-de-Guyenne, Sauveterre de Guyenne est une commune attractive, au centre d’un bassin de vie d’environ 15000 hab

 

À mi-chemin entre Saint-Emilion et Sauternes, Sauveterre est le Chef lieu du plus important canton viticole de l’Entre-Deux-Mers. On y produit les vins des AOC appellations Bordeaux (Rouge, blanc, Rosé, Clairet), Bordeaux Supérieur, Entre-deux-Mers, et Crémant de Bordeaux.

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog