Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Jeudi 15 décembre la météo est vraiment très mauvaise;nous sommes en alerte orange!

28 courageux se décident à partir pour une rando de 15 kms à Saint Emilion; tout au long de la route une forte pluie nous accompagne;Au besoin nous nous rendrons au resto directement !

Arrivés sur le parking chacun s'arnache, prêt à affronter les intempéries et nous voilà transformés en habitants de la cour des miracles !!!

Image48.png

De toutes les légendes entourant l'origine de la ville ,la plus pausible est sans doute à la croisée du paien et du sacré

Saint emilion ,bénédictin originaire de Vannes,se serait établi au VIIIe siècle dans la forêt de Combes,avant de se consacrer à l'existence d'une fontaine cachée dans la roche et vouée à Sémélé ,qui enfanta Dionysos

Une fois les dragons du paganisme vaincus par lui,le saint homme en fit son repère sacré et tira sa vocation d'ermite dans la mode de l'époque ,cherchant à faire des émules de son propre culte. La fontaine devint baptistère.L'ermite fit remonter la source, puis tailler des marches dans le rocher pour permettre aux nouveaux croyants d'entrer dans l'eau retenue  par le bassin carré et d'y recevoir le baptême.Devant l'afflux de pélerins,les bénédictins prirent ensuite le relais et se mirent à creuser la roche pour finir par y excaver une église monolithe unique enson genre .

Image2

Passage devant l'église des bénédictins: la grande muraille ouverte par trois fenêtres en arc pour rejoindre ...

Image3

Château Beauséjour Bécot

Image4

 

Image5

Le long de la voie romaine qui reliait St Emilion à Libourne

Image6

 

Image7

Château Grand Mayne construit au XVI et XVII domine les vignes au centre desquelles il se trouveImage8

Ces messieurs s'interrogent ils sur l'existence de ces curieux sillons?

Sillons parallèles creusés dans le calcaire, qui servaient de jardinières aus romains et dans lesquels, voici 2000 ans,ils plantaient et cultivaient la vigne

Image9

Belle maison bourgeoise au lieu dit Les Trois Moulins

Image10

La présence de yourtes au milieu des vignes nous interpelle ! il s'agit d'une école du cirque

Image11

Puis nous rejoignons

Image12

le Château Bellevue ;chartreuse du XVIIIe siècle

Le vignoble de Château Bellevue domine toute la vallée en culminant à 75m d’altitude et est posé sur un plateau de calcaire , autour d’un tertre de roche dure.Image13

Après une courte pose nous passons au large du Château Fonrazade,domaine viticole et lieu de réceptions

Image50

 

Image15

L'église St Martin et l'ermitage Mazerat au 1 er plan maintenant propriété viticole

Image16

Une belle allée nous conduit...

Image17

au Moulin du château Berliquet situé sur le plateau de la Magdeleine

Image18

En descendant le tertre du château Tertre Daugay avec en face les coteaux de Fronsac

TERTRE DAUGAY doit son nom à sa situation privilégiée. En effet, au Moyen Age s'élevait là une tour de guet : ainsi les Saint-Emilionnais étaient prévenus de toutes agressions.

Image46

Direction le resto !

Image20

"la puce"un repas copieux nous attend et la soupe nous met en appétit !

Image21

Rassemblement avant la montée du tertre

Image22

Alex a retourné la casquette et se prend pour un rappeur !

Image23

Nouveau passage devant le moulin où nous pouvons enfin souffler car la côte après le repas a été dure !

Image24

Le parc du clos la Madeleine et son châteauqui jouit d'une beauté du lieu par saconfiguration étagée entre vignes, terrasses, rochers, carrières souterraines et anciennes habitations troglodytes, maisons et pigeonnier.

Image25

Quelques gouttes de pluie nous obligent à ouvrir le parapluie mais l'averse est de courte durée !

Image26

La petite route passe à hauteur de la chapelle restaurée qui est derrière Ausone;

en contrebas les vignes du château Ausone

Chose rare, ce 1 er grand cru classé de St Emilion de 7 ha est resté une propriété familiale ,transmise de génération en génération depuis sa constitution ,fin XVIII e siècle .

La présence sur cette combe de vestiges gallo romains laisse supposer qu'à cet endroit ,le poète et proconsul Ausone avait édifié une riche villa. Rien n'a été encore prouvé, hormis la qualité des vins produits sous cette étiquette.....

Image27

 

Image28

Vue sur le village

  Image29

La ruelle serpente entre les maisons sur la ligne de faille du coteau puis se prolonge par la rue Sainte Marie taillée par endroits dans la pierre et qui débouche sur des carrières

 

Image30

Dans la rue du couvent dont on trouve l'indication gravée dans la pierre y aurait il une manif ?

Geneviève et Bernard manquent à l'appel

Image31

La tour du roy

Image32

A droite on aperçoit le clocher de l'église monolithe

Image33

Petite ruelle escarpée !

Image34

  Passage par la porte Saint Martin,sorte de brèche dans les fortifications

Image35

Le cloître

Image45

A l'intérieur de l'église

Image49.png

 

Image38

Visite du cloître

Image39

 

Image40

Repos pour certaines !

Image41

Une bien jolie petite rue tortueuse!

 

Image47

En passant derrière l'église

Image43

 

Image44

Une balade qui malgré les menaces météorologiques s'est déroulée sous le signe de la bonne humeur et qui nous a même permis de voir quelques rayons de soleil !

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog