Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Après avoir mangé au restaurant le Terminus proche de la gare nous reprenons les voitures pour effectuer la balade de l'après midi 

Nous nous rendons au port de Biganos point de départ de la randonnée de l'après midi 

les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos

Port Biganos

Conçu en pleine forêt au temps des Romains semble-t-il, le port de Biganos offre un réel moment de quiétude. Ses cabanes ostréicoles colorées, mélangées à la verdure des chênes, font de lui un port unique en son genre. Biganos est surement l’un des sites les plus proches de l’ancienne ville romaine de Boïos  »capitale « du pays de Buch(net)

 

La Leyre qui se jette dans le bassin à cet endroit était un moyen de communication incontournable Port de Biganos charmant où l’on se laisse aller à admirer toutes les cabanes de bois colorées qui bordent le chenal d’accès à  la Leyre

les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos

 A la sortie du port nous continuons  à gauche  par la rue du Port, une piste cyclable jouxte cette route ;350m plus loin un sentier part sur la gauche et rejoint le sentier balisé qui fait le tour du Bassin ;on traverse le Craste de Tagon un ruisseau qui se jette dans Leyre puis nous cheminons sur  la route du prieuré de Comprian qui passe devant une belle propriété construite à l’emplacement même du prieuré (halte jacquaire d’importance jusqu’au moyen âge)avant d’atteindre le port des Tuiles

les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos
les ports de Biganos

Port des Tuiles

Avec sa trentaine de cabanes défraîchies, et quelques vieux bateaux échoués ce port reste un lieu très sauvage, placé sous la protection du Conservatoire de l'Espace Littoral.
Ce dernier doit son nom aux tuiles chaulées que venaient chercher les pinasses pour capter les naissains d’huîtres et les menaient vers tous les ports du Bassin Cet usage de tuiles est d'ailleurs toujours d'actualité Le port sauvage à souhait est une voie sans issue sauf à monter sur l’un des bateaux ancrés là pour aller sur l’île  de Malprat de l’autre côté d’un bras de Leyre Aucune agitation ne vient perturber  la quiètude des lieux (net)

Depuis le bout du quai on aperçoit de l’autre côté de l’eau une passerelle branlante qui poursuit son chemin au-dessus des roseaux et des bras de mer, elle mène à l’île Malprat dont on devine le toit d’un bâtiment au loin

C’est l’île la plus secrète du Bassin

les ports de Biganos

Ce circuit nous mène" au Coeur du Bassin", sur la voie littorale des chemins de saint Jacques de Compostelle, le long du Delta de l'Eyre; cette rivière, descendant de la Haute-Lande, a constitué durant des siècles l'une des principales voies de communication de ce pays ouvert à tous vents. De ce passé stratégique subsistent des ports, comme ceux de Biganos que nous avons découvert lors de cette randonnée

*************************************************************************************************************ANNEXE

Les données de la randonnée

La carte de la randonnée de Biganos

La carte de la randonnée de Biganos

Téléchargez le fichier GPS de la randonnée

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog