Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Patrick
certaines photos sont tirées du net
certaines photos sont tirées du net
certaines photos sont tirées du net
certaines photos sont tirées du net
certaines photos sont tirées du net
certaines photos sont tirées du net

certaines photos sont tirées du net

Depart à proximité du domaine de Bellevue puis le long des terrains de sport 

Nous pénétrons ensuite dans le parc du Boué   Nous entreprenons la montée de l'ancienne voie romaine et cette dernière est vraiment "RAIDE" ! Arrivé au bout on s'arrête pour reprendre son souffle !

Parc de Loc Boué :

créé en 1995 par la municipalité, le parc de Loc Boué est un havre de verdure exceptionnel à la lisière du bourg. Sur près de 6 hectares des parcours tracés au sol serpentent entre des dizaines d’essences d’arbres et arbustes différentes, plantées à l’origine par les enfants de l’école primaire.

A noter l’existence dans la partie basse de trois magnifiques chênes entourant les reste d’une ancienne source ou d’une fontaine bâtie.( Ici, cachée sous un tapis de lierre) Il faut bien fouiller dans la petite dépression pour découvrir la petite maçonnerie qui abritait jadis la source.

Source de Loc Boué : Elle rappelle le temps pas si lointain où l'eau courante n'existait pas. Au XIXe siècle, un foyer utilisait environ 20 litres d’eau par jour. Il fallait alors aller chercher l’eau au puits ou à la source la plus proche avec des seaux. L’eau ramenée ainsi devait servir pour toute la journée afin se laver, boire, faire la cuisine et laver le linge.

Nous sommes agréablement charmés par les nombreux points de vue qu’offre le tour du parc,véritable cuvette naturelle protégée par les coteaux (net)

Bouliac
Bouliac

Sur le circuit nous apercevons la silhouette imposante du château Château Freychaud

Le lieu-dit appelé aujourd’hui Freychaud est en fait composé d’un château bâti au XIXe siècle et d’un domaine relevant d’une ancienne maison noble ( XVe et XVIe siècles). Il s’agissait à l’origine d’un seul et même domaine ayant connu de nombreuses transformations.

Au début du XIXe siècle, un riche négociant (J. Saint-Amant), comme beaucoup d’autres à Bouliac, entreprend de se construire un château sur l’emplacement de la vieille bâtisse du XVe siècle Elle sert dès lors au domaine de chais et de cuvier pour les vins du château qui prend alors le nom de Freychaud. Les travaux de réhabilitation de l’ancienne ferme entrepris par le propriétaire actuel pour en faire une superbe habitation a permis de dévoiler de nombreux vestiges architecturaux, tels qu’une fenêtre à meneaux du XVe siècle et une porte basse du XVIe siècle. (net)

Bouliac
Bouliac

Nous passons la barrière et entrons dans le champ de l’étang  Nous continuons le chemin jusqu’à la prochaine barrière On passe la barrière et nous prenons le chemin à droite qui suit le fond de la vallée ( chemin du Pian)

Ce circuit nous fait découvrir les charmes de la petite vallée du ruisseau du Pian qui sépare les communes de Carignan-de-Bordeaux et de Bouliac. Ce petit cour d’eau qui prend sa source dans la forêt en contrebas du château du Pian, coule tranquillement jusqu’à Latresne pour aller ensuite se jeter dans la Garonne en face de l’île d’Arcins.

Cette petite vallée est un véritable havre de verdure et de tranquillité.et regorge de surprises (vieux moulin à eau perdu dans les bois, petit pont en pierre , ancien bassin ayant servi de vivier puis de cressonnière…)

Mais le plus impressionnant reste l’alignement de belles demeures et châteaux installés sur les hauteurs pour dominer la vallée: château du Pian, de Malakoff, Saubat et Clos de Tojan rien que sur le territoire de Bouliac

Nous bifurquons sur la gauche pour une montée à travers bois (chemin de Rode)

Nous poursuivons notre chemin jusqu'à atteindre le chemin de Brousse

Bouliac
Bouliac

Ce chemin  est situé au coeur du plateau de Bouliac, en pleine nature. Sur ce parcours nous profitons de belles vues sur la campagne verdoyante de la commune.

A partir du chemin de Brousse, nous  prenons à droite le chemin de servitude pour rejoindre l'avenue de la Belle Etoile. Une fois arrivés en bas du vallon de Fourney, nous franchissons le charmant petit ruisseau de Fourney en empruntant le petit pont. Nous découvrons  un ancien lavoir abandonné.

Lavoir de Fourney

Des cinq lavoirs ayant existés à Bouliac, le lavoir de Fourney est  le seul encore visible sur le territoire de la commune.  Les habitants alentours, principalement ceux du hameau de Malus, venaient puiser de l’eau à la fontaine pour leurs besoins quotidiens, et laver leur linge au lavoir. Son utilisation a perduré jusqu’au 20e siècle, l’eau courante n’apparaissant à Bouliac que dans le courant des années 1950.

Aujourd’hui le lavoir au bord du chemin est en grande partie recouvert par la végétation, mais on devine encore le bassin en ciment et le plan incliné servant à laver le linge 

Le Lavoir était un lieu éminemment social dans chaque village. C'était l'endroit ou les femmes se retrouvaient une fois par semaine ou plus et où l'on échangeait toutes les dernières nouvelles du village, voire de la région.

Nous voici arrivés sur le Domaine de Fourney

Le domaine Bordelais ou de Fourney, est une belle maison typique de ces bourdieux construits en Gironde à la fin du 18e siècle et du 19e siècle. Organisés autour d’une cour centrale, les bâtiments disposés en U, comprennent un corps principal et des ailes en retour. 

Le domaine est situé sur une petite terrasse dominant le vallon du ruisseau de Fournets, dont les pentes étaient autrefois recouvertes de vignes.

Le nom “Fournet” signifie le lieu où il y a des fours... Quant au nom “Bordelais”, il vient du nom du nouveau propriétaire en 1815, Jean Bordelais, négociant aux Chartrons.

100m plus loin, prendre le sentier du bourg qui part à gauche pour remonter à travers les maisons du lotissement.(net)

Bouliac
Bouliac
Bouliac
Bouliac

Le parcours tourne autour du domaine de Cluzel et de son vignoble et offre des vues magnifiques sur le vallon du Fourney bien exposé.

tout au long de ce circuit nous aurons l’occasion de découvrir de remarquables chênes verts  plusieurs fois centenaires ! Arbre au feuillage persistant dont la durée de vie peut atteindre 1500 ans !

Immanquable aussi sur le bord du chemin de Passerieu: Relais émetteur

Bouliac est facilement repérable de loin par son antenne TDF. Elle est omniprésente dans le paysage, mais peu de gens connaissent finalement sa fonction exacte.

C’est une relais émetteur qui diffuse les ondes de radio et de télévision, provenant majoritairement des satellites et reçues sur des paraboles professionnelles fixées sur l’antenne.

Avec 252m de hauteur, l’antenne de Bouliac est l’une des structures les plus hautes de France ! Elle est par exemple plus haute que la tour Montparnasse à Paris. En comptant les 80m d’altitude des coteaux de Bouliac, sa pointe culmine à 332m ce qui en fait le point culminant de la Gironde.

Bouliac fait partie des sept principaux émetteurs de TDF parmi lesquels figurent des « monuments » comme la Tour Eiffel ou le pic du Midi.(net)

Bouliac
Bouliac
Bouliac

Pour finir nous passons devant le Domaine de Manière avant de rejoindre nos véhicules

Cette vieille propriété viticole, légèrement à l’écart du bourg, appartenait en 1725 à Etienne Manière “Conseiller auprès du Parlement de Bordeaux”. Transmise par héritage sur plusieurs générations, le domaine a su garder le nom de ces premiers propriétaires.

La petite maison “blanche” un peu à l’écart sur le bord du chemin est l’ancienne habitation du “paysan”, chargé de travailler les terres du domaine. La maison de maître, elle, a été détruite au début du 19e siècle pour être reconstruite au goût du jour . Le résultat est un bon exemple d’architecture néoclassique.

A noter que le chemin qui longe la propriété et qui descend vers Brousse correspond à l’ancienne route qui reliait le Bourg de Bouliac à l’ancienne route de Branne et à Tresses.

Bouliac
Bouliac
Bouliac
Bouliac

Sur le parking vin chaud et pain d'épices nous attendent à la dégustation 

Dégustation fort  appréciée de toutes et tous surtout après une reprise commencée  sur les chapeaux de roue!

Situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Bordeaux, membre de Bordeaux Métropole, ce village a su garder ses racines en s’intégrant parfaitement dans un ensemble citadin de premier ordre.

Son emplacement « haut perché » (76 m d’altitude) lui a valu la réputation d’être le balcon de Bordeaux. 

 

Commenter cet article

Candice 17/01/2019 01:45

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog